Articles

Arriére-pays Varois

  

Reservez Votre Taxi VTC ( Voiture de tourism avec chauffeur ) a St Tropez, Sainte Maxime, St Raphael, Cogolin, Ramatuelle vers Nice , Transfert  Aeroport de Nice

 

              Côte d’Azur : Arriére-pays varois

Pourquoi y aller

Nous sommes ici à moins d’une heure de la mer, mais à mille lieues du bling-bling de la côte. Les Varois de l’intérieur ne se sont d’ailleurs jamais habitués à l’étiquette « Côte d’Azur » collée à leur « arrière-pays ». C’est le cœur de la Provence éternelle qui bat dans cette contrée rayonnante, au caractère résolument campagnard.

Elle est délimitée au nord par les gorges du Verdon et les plateaux préalpins, au sud-est par les massifs des Maures et de l’Estérel et à l’ouest par les premiers contreforts de la montagne Sainte-Victoire et le massif de la Sainte-Baume. Entre ces reliefs se déploient des paysages vallonnés et des plaines cultivées, de denses forêts et des étendues de garrigue, le tout parsemé de villages débordant de charme, pour la plupart très préservés.

Loin des foules VTC Nice , vous y découvrirez un petit patrimoine pittoresque – églises médiévales, moulins, campaniles, fontaines, lavoirs… – et de véritables bijoux architecturaux comme l’abbaye du Thoronet ou la basilique de Saint-Maximin. Profitez de votre séjour pour faire provision de produits locaux : tomettes à Salernes, faïences à Varages, huile d’olive à Callas ou à Flayosc, vins de Provence à Correns ou aux Arcs… Mais, surtout, détendez-vous et savourez pleinement cette Provence où l’on cultive le bien-vivre.

Quand partir

Printemps

Un moment privilégié pour découvrir les gorges du Verdon, avant l’arrivée des foules. Sinon, l’arrière-pays est parfait dès que les cigales se mettent à chanter (à partir de 25°C environ).

Automne

On visitera les domaines viticoles en Dracénie ou du côté de Brignoles et les gorges du Verdon dans les flamboyances automnales.

 

DU NOVEMBRE AU MARS

Dans le haut Var, pour la récolte de la truffe noire et le marché aux truffes d’Aups tous les jeudis. La journée de la Truffe s’y tient le 4e dimanche de janvier.

La Provence a été dès le moyen âge un territoire prospère comme l’attestent le cœur de nombreux villages.

 

                               LES ARCS SUR ARGENS

 

Jadis, Les Arcs sur Argens se dénommait Archos en 1010 (du mot arc), ce bourg de Provence devint ensuite Castrum de Arcubus (Château des Arcs). Du XIIème siècle au XVIIème siècle, la seigneurie des Arcs demeura la propriété de la famille des Villeneuve.

 

Toutefois, jusqu’en 1612, les Arcs étaient une Baronnie et c’est en mars 1612 que Louis XIII décida, en faveur d’Arnaud de Villeneuve de Bouliers, seigneur et baron des Arcs, de l’ériger en marquisat.

 

Grâce à son passé médiéval, Les Arcs est une commune riche en patrimoine. Au travers de ses ruelles il vous suffira de passer la porte de l’horloge pour remonter le temps. Vous pourrez alors y voir la Tour du Parage (nom du quartier médiéval) construite au XIV° siècle, les ruines de l’ancien château ainsi que la chapelle St Pierre (anciennement Eglise Notre-Dame) qui quant à elle date du XII° siècle.

 

Ne manquez pas la chapelle Sainte Roseline située à l’écart du village (D91), l’ancienne abbaye de la Celle-Roubaud, au pied d’une colline et au milieu des vignes du domaine viticole de Sainte Roseline.

 

Ce monument classé du XIème et XVIème siècles abrite la châsse et le reliquaire de Sainte Roseline.

 

LA CAPITALE DE Côtes de Provence

 

Les Arcs sont un haut lieu de la viticulture des Côtes de Provence. Grâce à la rivière del’Argens, la qualité des vignes et de la terre,une dizaine de prestigieux domaines y produisent un vin très réputé.

 

Vous retrouverez à la Maison des Vins des “Côtes de Provence” une vinothèque de 800 vins d’Appellation d’Origine Contrôlée Côtes de Provence vendus à prix producteur, ainsi que de nombreuses animations autour du vin.

 

Restaurants et Hotels

  • Hotel Logis du Guetteur ***
  •  Restautant  Le Relais des Moines  , restaurant gastronomique
  •  Restaurant Le Cabanon

 

                     Draguignan

 

Ancienne préfecture du Var, cette ville en plein essor est passée en quelques années du statut de place administrative et militaire au statut de ville touristique, culturellement dynamique, sachant mettre en valeur son patrimoine historique.

 

De belles avenues ornées de platanes entourent la vieille ville qui mérite une longue flânerie aux détours des porches, vieilles maisons, portes sculptées et des nombreuses places qui ont toutes une histoire (place aux Herbes, place de l’Observance, place du Cros…).

 

A voir : la Tour de l’Horloge, la place du Marché, L’Eglise St Michel, les chapelles anciennes.

 

Trois musées sont à visiter, en particulier le musée des Arts et Traditions Provençales (instruments agricoles, moulin à huile, travail du liège, soie, tomettes, cuisine provençales).

 

Hotels et Restautants à Dragunian

Hotel La Bastide de Tourtour & Spa Hôtel 4 ****

Restaurant Lou Gaboulet

Restaurant Côté Rue

 

                           Fayence

 

Perché à flanc de colline, entre mer et montagne, encadré de paysages provencaux pittoresques, Fayence connait un fort succès auprès des touristes.

 

Son climat méridional, le charme de ses ruelles anciennes, ses auberges accueillantes aux saveurs provençales séduiront les visiteurs de ce village où le passé à laissé quelques vestiges.

 

Fayence est aussi réputé pour son centre de vol à voile (1er centre européen) où s’organisent cours et compétitions (Open International de Planeur).

 

A voir, à visiter :

 

Château du XIIème.

Chapelle XVème. Notre-Dame des Cyprès

Eglise XVIIIème. Porte sarrazines. Tour de l’horloge

 

De nombreuses manifestations et expositions ont lieu tout au long de l’année :

  • La Fête du pain se déroule le 1er dimanche de juillet (les années impaires). Tous les villageois, costumés comme il y a cent ans, anciens métiers, jouets anciens, scènes traditionnelles et folklore provençal, ainsi que des animations de rues dans tout le village.
  • Le Festival de Quatuors à cordes8 se déroule la dernière semaine d’octobre, durant laquelle des quatuors à cordes de renommée internationale se retrouvent pendant une semaine pour des concerts dans le cadre exceptionnel des églises du Pays de Fayence.
  • La fête Patronale Notre Dame du 8 septembre avec Procession depuis l’église St Jean Baptiste à la chapelle Notre-Dame-des-Cyprès.

Depuis 2005, Fayence possède un Espace culturel composé d’une salle de spectacle, d’une salle des fêtes et d’un théâtre de verdure.

Des manifestations régulières sont organisées chaque année :

  • fin mars : le carnaval
  • premier dimanche de mai : la fête des plantes Ecoflore depuis 1996
  • mi-juin : les Médiévales à l’écomusée et dans le village
  • octobre : la Nuit du tourisme : soirée Cabaret diner/spectacle
  • deuxième we d’octobre : Salon du mariage
  • premier we de novembre : Salon Bien Être et Environnement
  • deuxième we de décembre : marché de Noël

Chaque année en juillet et août : Jeudis champêtres avec bal musette et marché nocturne place de l’Église

Hotels et Restaurantes

Hotel Moulin de la Camandoule ***

Restaurant Le Castellaras

Restaurant Le Temps des Cerises

 

                          BRIGNOLES

 

Brignoles, cité des Comtes de Provence

 

Etape incontournable, Brignoles mérite bien un arrêt de quelques heures pour cheminer au coeur du centre ancien. Du Moyen Age aux Comtes de Provence, de la prune à la bauxite, des rives du Carami aux collines environnantes un parcours varié et enrichissant vous fait découvrir l’histoire d’une des capitales de la Provence Verte.

 

A VISITER

Le grand marché provençal du samedi

Ce marché réputé attire chaque samedi matin la population de tous les villages alentours. Couleurs, senteurs, variétés des produits et des étals en font sa notoriété.

 

La Place Caramy et le Centre Ancien

Cette belle et grande place aérée et ombragée, aux couleurs de façades patinées, est un lieu agréable où il fait bon se retrouver à la terrasse des cafés. Le Centre Ancien est un enchevêtrement de ruelles étroites débouchant sur des placettes. Les maisons ici sont chargées d’histoire.

 

Les fêtes Médiévales

Ces festivités, dont la réputation est de plus en plus grande , animent, le temps du 3ème week-end du mois d’août, toute la ville. Artisans, vieux métiers, saltimbanques, animaux de la ferme, fruits et légumes anciens etc…donnent une ambiance chaleureuse et bien vivante de ce passé local.

 

La fête de la prune

Au XVI ème siècle la culture des pruniers était très importante dans la plaine. Les fruits étaient séchés et aplatis, ressemblant à une pièce de monnaie, d’où le nom de “pistole”. A cause de la vengeance d’un seigneur local, le Duc d’Epernon, tous les arbres furent coupés.

 

Aujourd’hui afin de renouer avec cette production ancestrale, des arbres de la variété Perdigon sont replantés. Début septembre se déroule la Fête de la Prune.

 

Hoteles et Restaurantes

Restaurant Aladdin

Restaurant lou.paleisoun

Restaurant Lou Cigaloun

Hostellerie De L’abbaye De La Celle

Mercure Brignoles Golf de Barbaroux

B&B Domaine Le Clos du Pavillon

 

                             

                                  CARCES

 

Le vieux village de Carcès s’enroule en colimaçon autour de son château médiéval. Les nombreuses maisons aux façades de tuiles vernissées y apportent un charme et un caractère particulier. D’autres façades en trompe-l’oeil y racontent l’histoire au fil du temps. Et puis ici l’eau est partout…

 

A VISITER :

 Le village

Ne pas rater le coeur de ville médiéval très bien restauré, avec ses ruelles étroites, ses édifices en pierres et les vestiges du château, aujourd’hui réhabilité en salle d’exposition.

 

Construit au milieu du XVIème siècle quand Jean de Pontevès, baron de Cotignac, devint aussi Comte de Carcès, il ne reste que les ruines d’un château qui accueillit Louis XIV et sa cour le 23 février 1660. Il fut détruit après la Seconde Guerre Mondiale et non pendant la Révolution comme on pourrait le penser. Seule subsiste aujourd’hui l’ossature de deux corps de bâtiments à trois étages qui s’articulaient en équerre autour de la cage d’escalier octogonale.

 

Le lac de La Provence Verte

Cette étendue d’eau de 100 ha, aux abords du village, alimentée par 6 rivières, apporte quiétude et sérénité au paysage. On croise sur les rives aménagées nombre de familles qui viennent pique niquer dès les beaux.jours.

Ici c’est le paradis des pêcheurs en eau douce. carpes, perches, sandres, brèmes, brochets et autres poissons chat peuplent cet endroit réputé. D’ailleurs des concours y sont organisés chaque année.

 

Les tuiles vernissées

Les nombreuses façades “en écailles” de tuiles vernissées, sont plutôt exposées à l’est des maisons pour les protéger des infiltrations dues aux orages parfois violents. Elles dateraient du XVIII éme siècle. Il en reste encore quelques unes de cette époque conservées et entretenues avec précaution. Leurs belles couleurs chaudes et leur disposition géométrique font la typicité de ce village.

 

Les chutes du Caramy

Cette rivière qui prend sa source dans la massif de la Sainte Baume, traverse La Provence Verte d’ouest en est pour se jeter dans le fleuve Argens à Carcès

 

La cave coopérative

Appelée Le Hameau des Vignerons depuis 1910 c’est la 3ème cave coopérative du Var avec 600 ha de vignes. La production est essentiellement vouée au Rosé. La Boutique du Hameau accueille le public pour dégustation et vente de vin.

 

       MONTFORT SUR ARGENS

 

A VISITER

 

Le village

Adossé à la colline, et dominant la plaine, ce village, exposé plein sud, bénéficie d’un micro climat particulièrement agréable. Au pied de son château, ancienne commanderie templière, Montfort serpente à travers les ruelles en calades jusqu’aux rives de l’Argens. En bas, l’eau court encore à travers un canal qui se répand jusqu’aux jardins.

 

Le château des Templiers

Seul château templier du Var, cet édifice imposant semble veiller sur les habitations voisines. La masse puissante de la façade sud, aux couleurs chaudes, laisse supposer l’influence de ses habitants au Moyen Age. Certains prêtent à ce lieux des phénomènes surnatureles

 

La fête des vendanges

Chaque 3 ème week-end du mois d’août se déroule cette fête autour de la vigne et du vin. Messe, procession au son des fifres et tambourins, défilé folklorique ou petits et grands revêtent les costumes traditionnels, bravadeurs faisant “péter” leurs tromblons, font revivre le village aux couleurs d’autrefois. Charrettes et charrues tirées par les chevaux, vieux tracteurs décorés, emmènent les troupes jusque dans les vignes pour y effectuer les premières vendanges. Puis dégustation, aïoli géant, jeux d’antan et bal font l’animation du reste de la journée.

 

SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME

 

A VISITER

 

Le centre ville

Cette petite ville a maintenant des allures de grande. De la place Malherbe, celle où il y a une fontaine avec la pyramide, à la place de la Mairie, celle où il y a la basilique, plein de boutiques et commerces animent la rue. Cafés et restaurants, rangés sous les platanes, offrent un moment de détente aux touristes, soit avant, soit après avoir visité la basilique. Les autochtones se plaisent à y flâner et à prendre le frais avant ou après un spectacle à La Croisée des Arts. L’important marché du mercredi matin et les nombreuses animations tout au long de l’année, en font une ville incontournable de La Provence .

 

La basilique

Après plusieurs phases dans sa construction le monument est achevé au XV ème siècle. Cette basilique, plus grand édifice gothique de Provence, est un lieu toujours extrêmement visité. Messes, célébrations, pèlerinages, processions et même mariages princiers (celui d’un fils de la famille princière du Luxembourg, en 2013) y sont célébrés. Les grandes orgues monumentales y résonnent de toute leur puissance.

 

3° tombeau de la chrétienté pour sa crypte abritant les reliques de Marie-Madeleine, c’est le plus grand édifice gothique du sud est de la France (XIII°/XVII°).

 

Saint-Maximin est massé autour d’une magnifique basilique considérée, à juste titre, comme le plus bel édifice gothique de toute la Provence. Sa silhouette trapue mobilise le regard d’aussi loin que l’on aperçoive la ville. Selon la légende, c’est ici que fut ensevelie au Ier siècle Sainte Marie-Madeleine.

 

Les invasions des Sarrasins font oublier l’emplacement du tombeau. En 1279, Charles II d’Anjou fait remettre au jour la crypte et ses sarcophages. Seize ans plus tard commence sur le site l’édification de la basilique dessinée par Maître Pierre, architecte français qui fera les plans et commencera la construction. Au début du XVIème siècle, les travaux sont arrêtés et la basilique reste inachevée. Elle n’aura jamais ni de portail, ni de clocher. La basilique royale se compose d’une abside, deux absidioles, d’une grande nef et de seize chapelles. Longue de 73 mètres, large de 37 et haute de 29, elle outrepasse par sa taille les règles architecturales de l’ordre mendiant des Dominicains qui imposent modestie et dénuement.

 

La crypte est un ancien monument funéraire du IVème siècle et renferme quatre beaux sarcophages. Elle fut dotée d’un extraordinaire mobilier comme par exemple une chaire en bois sculpté de 1756, les stalles du chœur datant de 1692, un retable du Rosaire du XVIIème siècle. A noter également le retable de Ronzen datant de 1520. Il illustre la passion du Christ et représente la plus ancienne vue connue du Palais des Papes d’Avignon.

 

La basilique est flanquée par le Couvent Royal

 

Le Couvent Royal

Accolés à la basilique, le couvent et le cloître forment un riche patrimoine architectural. Le jardin, la sacristie, la salle du chapître et le chauffoir sont autant de lieux d’expositions et de manifestations traditionnelles. Le Couvent Royal est occupé maintenant par une Hôtellerie.

 

Le grand marché

Tous les mercredis matin les places et rues principales grouillent de monde. Chacun vient faire ses emplettes et rencontrer une multitude de marchants qui offrent leurs produits locaux ou régionaux. Il y a bien sûr aussi les incontournables vêtements, chaussures, sacs, chapeaux, nappes, tissus, balai magique ou autre produits miracles.

 

La Croisée des Arts

Ce pôle culturel, moderne, fonctionnel et accessible offre, une médiathèque, un cinéma, un espace d’exposition et une salle de spectacle modulable. Une importante programmation y est proposée tout au long de l’année.

 

Antibes et alentours

Book Your Taxi VTC (Car with driver) in Antibes, Chauffeur VTC Nice  Juan les Pins, Vallauris, Valbonne, Opio, Golfe Juan, Sophia Antipolis, Biot for your Transfers to Nice, Nice  Airport Transfer , Cannes, Monaco or anywhere in France and Europe

[Sterndrive taxi fare]

 

Antibes:

Antibes is the second most populated city in the department.

Antibes is located driver vtc antibes23 km south-west of Nice (county seat),   VTC Nice  , 15 km south-east of Grasse and about 10 km east of Cannes. Its population places it in second position of the Alpes-Maritimes department.

 

The city is located north of Cap d’Antibes, with a seafront facing the Bay of Angels and Nice well visible to the east. West of this cape, Juan-les-Pin

Places – Monuments to Visit

 

  • The Cap d’Antibes
  • The path of Tire-Poil, old customs path.
  • The Provencal market
  • The Garoupe lighthouse
  • The Fort Carré and the Vauban ramparts of old Antibes
  • Port Vauban, one of the largest marinas in Europe (see photo)
  • The Salé castle where Bonaparte and his family stayed. It is located at the end of a cul-de-sac behind the Assumption Church, avenue Philippe Rochat
  • Association House, built on the former chapel Sainte-Claire
  • The theater, built on the old chapel of Mercy
  • The old herbalism, Place Nationale.
  • Door of the library Antiboulenc. ANTIBOULENC is derived from Antiboul, Provençal name of Antibes and means “Antibois”
  • The laundry, rue du lavoir.
  • Memorial on the mobile gendarmerie barracks, 24/6 squadron, rue Général Vaudenberg.
  • Column of the National Square.
  • Door of the old Masonic lodges.
  • House where was erroneously placed the plaque indicating the place of imprisonment of the guard of Napoleon I, because the latter was in fact locked in the Masonic lodges.
  • Gravette beach, between the old town and Vauban harbor.

s, articulated on the Juan Gulf, is oriented towards the south

museums:

The Picasso Museum

The Museum of Archeology (with the Pebble of Terpon)

The naval and Napoleonic museum. The old battery of the Graillon which offers a splendid view over the bay of Juan-les-Pins and the Lérins Islands, had been transformed in the fifties into a museum where two replicas of a Louis XV bronze gun XIV welcomed the visitor. Inside, there were display cases on the construction of tall ships, models of ships, Napoleonic souvenirs from the rich collections of Mr. Sella (former director of the Hotel du Cap passionate about the First Empire) and Madame Pardee (bust of the Emperor by Canova, figurines of soldiers and officers of the Grand Army, autographs of Bonaparte, marshal Ney’s sword, pistols of the Emperor …). But the Naval and Napoleonic Museum has not been maintained by the city of Antibes and has not been the subject of an animation. Naval works and objects from the Sella collection have been taken over by the Toulon Navy Museum. The pieces from the Pardee collection were crated and transferred to the Fondation Napoléon in agreement with the rightful owners Pardee, thanks to the action of the Nice Delegation of the Association of Napoleonic Remembrance (President Olivier Ghebali). In June 2012, the Musée Napoléonien was abolished in favor of a Sea and Coastal Area that seeks its vocation … Association of Napoleonic Remembrance (President Olivier Ghebali). In June 2012, the Musée Napoléonien was abolished in favor of a Sea and Coastal Area that seeks its vocation … Association of Napoleonic Remembrance (President Olivier Ghebali). In June 2012, the Musée Napoléonien was abolished in favor of a Sea and Coastal Area that seeks its vocation …

The Tour museum, which traces the history of Antibes in the 20th century

The Peynet museum and drawing , internationally renowned, on the creator illustrator of “lovers”, known as Peynet

Attractions:

Marineland Antibes , created in 1970 by Count Roland de La Poype  AntibesLand

 

Films shot in Antibes

1937: The Marseillaise, Jean Renoir;

1940: Paradis perdu, by Abel Gance, with Fernand Gravey, Micheline Presle, Elvire Popesco. Scene shot around Bacon Point.

1952: The Four Sergeants of Fort Carré, by André Hugon, with François Patrice, Michel Jourdan, Jean Carmet. Buddies, love … and sports.

1955: Napoleon, of Sacha Guitry, with Daniel Gélin, Raymond Pellegrin, Michèle Morgan, Sacha Guitry and stars of the time, some, like Jean Gabin, in a very short role.

1966: Let’s not get angry , Georges Lautner, with Lino Ventura, Jean Lefevre, Michel Constantin, Mireille Darc, Tommy Dugan. Scenes filmed at Cap d’Antibes and final stage at Akou-Akou, mythical nightclub located in Valbonne. This nightclub has disappeared, like many others of this type, following a fire of undetermined origin. We see in this scene students of the Lycée d’Antibes (not yet called Audiberti) dancing the jerk on the air of Van Morrison’s Gloria, around Mireille Darc.

1967: The Cracks, Alex Joffé’s film with Bourvil. The scene of the arrival in San Remo of the cycling race was filmed in the enclosure of Fort Carré.

1969: The Sirene of Mississippi , François Truffaut, with Catherine Deneuve and Jean-Paul Belmondo. A scene shows Belmondo pass the parapet in front of the door to the Place Revely to enter a window of the building to the left of the door, supposed to be a hotel where Catherine Deneuve lodges.

1970: On a tree perched, Franco-Italian production, directed by Serge Korber, released on the screens in 1971, including Louis de Funès, Olivier de Funès, Geraldine Chaplin, Alice Sapritch. The last shot of the film is an aerial view taken by helicopter by Daniel Vogel of a small island between Antibes and Golfe-Juan, near La Garoupe64.

1983: Never again, Irvin Kershner, a James Bond with Sean Connery, Klaus Maria Brandauer, Max von Sydow. Scene shot in the Square Fort.

2008: Le Siffleur, by Philippe Lefebvre, with François Berléand, Thierry Lhermitte. Several scenes shot at Villa Eilenroc

2012: Rust and bone, Jacques Audiard with Marion Cotillard shot at Marineland Antibes

Where to stay:

 

CAPE EDEN ROC HOTEL

5 stars

In a 9-hectare park, located at the extreme tip of Cap d’Antibes midway between Cannes and Nice, the Hotel du Cap Eden Roc dominates the Mediterranean.

JF Kennedy Boulevard 06160 CAP D’ANTIBES

reservation@hdcer.com

Tel: +33 (0) 4 93 61 39 01 – Fax: +33 (0) 4 93 67 76 04

HOTEL CAP D’ANTIBES BEACH HOTEL

5 stars

A creek on the edge of Cap d’Antibes, a hotel, two restaurants, a Summer Beach Wellness and a sandy beach nestled between “Port Gallice” and “Port du Croûton”, a breathtaking panorama embracing the islands of Lérins and the Esté massif

10 boulevard du Maréchal June 06160 CAP D’ANTIBES

reservation@ca-beachhotel.com

Tel: +33 (0) 4 92 93 13 30 – Fax: +33 (0) 4 92 93 15 04

IMPERIAL HOTEL GAROUPE

5 stars

The Cap d’Antibes is a preserved jewel offering an island of greenery at the edge of the water.

770 chemin de la Garoupe 06160 CAP D’ANTIBES

cap@imperial-garoupe.com

Tel: +33 (0) 4 92 93 31 61 – Fax: +33 (0) 4 92 93 31 62

 

HOTEL SOPHIA COUNTRY CLUB

4 stars

In the heart of the Côte d’Azur, 15 km from Nice airport, the Sophia Country Club is now a unique sports resort in Europe. It offers 155 fully renovated rooms, a terrace restaurant, a bright lounge bar.

3550 road Dolines 06410 BIOT

hotel@sophiacountryclub.com

Tel: +33 (0) 4 92 96 68 78 – Fax: +33 (0) 4 92 96 68 96

 

Where to eat:

BEACH LE PROVENÇAL BEACH Two steps from the lively center of the charming seaside resort of Juan les Pins, treat yourself to a few moments of absolute relaxation in the heart of the pine forest. Boulevard Baudoin 06160 JUAN LES PINS info@provencal-beach.com Tel: +33 (0) 4 93 65 59 82




EDEN-ROC Exceptional place for tasty gastronomic discoveries, Eden-Roc Restaurant invites the finest palates in an exquisite voyage of flavors, textures and culinary refinement Bd John Fitzgerald Kennedy 06160 CAP D’ANTIBES restauration @ hdcer. com Tel: +33 (0) 4 93 61 39 01 – Fax: +33 (0) 4 93 67 13 83




THE CÉSAR A little piece of paradise facing one of the most beautiful bays in the world …… 1035, Anse de la Garoupe 06160 Cap d’Antibes contact@plagekeller.com Tel: +33 (0) 4.93.61.33.74 – Fax : +33 (0) 4.93.61.01.50




LA GRAVETTE Since 1958, the restaurant La Gravette has become the essential meeting place for lovers of sea bream, wolves, monkfish, Saint-Pierre, prawns, calamari and other red mullet … 48 bd Aguillon 06600 ANTIBES barathier4@aol.com Tel: +33 (0) 4 93 34 18 60




THE FISHERMEN With a star in the Michelin guide, the fame of Les Pêcheurs restaurant is well anchored on the Côte d’Azur. The cuisine is creative and works with virtuosity the aromas gleaned around the Mediterranean basin. C / o Cap d’Antibes Beach Hotel 06160 CAP D’ANTIBES reservation@ca-beachhotel.com Tel: +33 (0) 4 92 93 13 30 – Fax: +33 (0) 4 92 93 15 04



 

Night life:

EDEN CASINO Slot machines from 0.01 € to 5 € English roulette and electronic roulette – Black Jack – Texas Hold’em Poker (July and August) Retaurant Panoramic: The Grill. Bar, free parking 15, boulevard Edouard Baudoin 06160 Juan-les-Pins casino.eden@partouche.com Tel: +33 (0) 4 92 93 71 71 – Fax: +33 (0) 4 93 61 67 00




WINE BAR (GOLDEN BEEF) The new trendy place of the ramparts of Antibes. On the terrace garden or in its cozy and design living rooms. Wine Bar with musical atmosphere, glasses of wine with slate, tapas. Theme evening, private parties on request. 1, avenue general Maizière 06600 Antibes contact@golden-beef.fr Tel: +33 (0) 4 93 34 59 86 – Fax: +33 (0) 4 93 34 59 86



L A SIESTA CLUB From June 13 to August 29, the Siesta Club is pleased to welcome you in an idyllic setting. During the summer season this mythical place of celebration becomes the biggest disco on the seafront of the Côte d’Azur. 2000 Road of the Sea 06600 Antibes contact-lasiesta@joa.fr Tel: +33 (0) 4 93 33 31 31 – Fax: +33 (0) 4 93 95 00 99




ANTHÉA – ANTIPOLIS THEATER OF ANTIBES Varied shows ranging from musicals to dance, theater, opera, music and one-man-shows are on offer, with prestigious names and a range of talents that will seduce the most demanding and all 260 avenue Jules Grec 06600 ANTIBES contact@anthea-antibes.fr Tel: +33 (0) 4 83 76 13 13




 

 

Nice

Reservez Votre  Chauffeur VTC   Nice ( Voiture de tourism avec chauffeur )  , Chauffeur VTC  Aeroport de Nice pour votre transferts partout in France et Europe

 

 

Un lieu touristique attrayant

Nice, 5ème ville de France, bénéficie d’un microclimat exceptionnel rendant sa visite agréable toute l’année. Ses 7,5 km de plages aux eaux turquoise, la beauté de ses paysages entre mer et montagnes et sa culture très particulière en font la destination touristique la plus prisée de France après Paris, avec de 4 millions de visiteurs par an .

Que vous vous y rendiez en été pour la plage, au printemps ou en automne pour la visite et la randonnée ou en hiver pour la douceur de son climat et pour le ski, vous aurez toujours quelque chose à y découvrir. Sa situation exceptionnelle, sur la Côte-d’Azur et à la lisière de l’Italie, à « proximité » de la Corse, de Monaco, du parc national du Mercantour, de la Provence et du Var, offre en effet une richesse inépuisable d’activités et d’excursions.

Un carrefour de cultures

 

En plus de ces attraits, on peut citer la grande richesse culturelle dont bénéficie la

ville, alliant culture Française, Italienne, Corse mais surtout Niçoise qui se traduit,

notamment, par l’existence d’une vraie gastronomie et d’une langue locales.

 

Un profond attachement à la culture locale

 

Ne vous étonnez pas si l’on vous parle de « passer la frontière » lors de la sortie du

conté de Nice, ni si l’on vous parle de la France comme d’un autre pays. C’est souvent

amical et même si certains y croient dur comme fer, ce n’est jamais que pour montrer

l’amour que les Niçois vouent à leur terre et por leur Chauffeurs VTC Nice .

 

Un tempérament latin

 

En voyage sur la Côte-d’Azur, n’oubliez pas que si vous êtes sur votre lieu de

vacances, les Niçois, eux, sont sur leur lieu de vie et de travail. Enfin, il est bon

de savoir que les gens du sud ont une façon assez directe et démonstrative de

s’exprimer, sans que ça ne soit une forme d’agression. Et si ça vous choque,

allez donc en Italie pour voir ce qu’est le vrai comportement latin !

 

  • Le Comté de Nice

Le Comté de Nice fut à l’origine une division administrative des Etats de la Maison de Savoie. Division créée en 1388 qui pris le nom de « Comté de Nice » en 1526. Le Comté de Nice a été annexé à la France en 1860. Le nom de « comté » vient de l’italien contàdo. Il a donc un sens administratif et non féodal.

Le Traité de Turin, le 24 mars 1860, entérine le changement de souveraineté de la ville. La population niçoise semble tout d’abord assez réticente. Lors des élections législatives de mars 1860,les deux députés élus par Nice au parlement de Turin, Giuseppe Garibaldi et Charles Laurenti Robaudi, sont farouchement opposés à l’annexion.

  • Un plébiscite est voté le 15 et le 16 avril 1860. Les adversaires de l’annexion appellent à s’abstenir, d’où le faible nombre de vote non. Le oui emporte 83 % des inscrits dans l’ensemble du comté de Nice et 86 % à Nice, en partie grâce à la pression des autorités (curés, syndics,fonctionnaires …)
  • Pour Paul-Louis Malausséna, directeur de la revue Nice-Historique, lors du plébiscite les bulletins « non » n’étaient comptabilisés que si les votants fournissaient une «explication verbale» aux soldats français. Et à cette époque peu d’habitants du comté de Nice parlaient le français couramment.
  • Il comporte une côte d’une trentaine de kilomètres de long (en excluant celle de Monaco) et comprend les vallées du Var, de la Tinée, du Paillon, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya, jusqu’à la ligne alpine de partage des eaux, laquelle sépare le Comté du domaine aujourd’hui piémontais (Apricale, Dolceacqua, Isolabona, Perinaldo, Pigna et Rocchetta Nervina)
  • Le Comté de Nice reste une région culturelle vivante et dynamique: langue, théâtre, musique, traditions, cuisine etc.En langue niçoise, son nom est Comtat de Niça / País niçard selon la norme classique ou bien Countea de Nissa / Païs Nissart selon la norme mistralienne.Sa capitale est la ville de Nice.Les quartiers de Nice
  • Pour apprécier la ville de Nice, commencez par arpenter la promenade des Anglais qui vous offrira d’un côté une vue magnifique sur la Baie des Anges et de l’autre une succession d’hôtels de luxe et de palaces comme le célèbre Negresco ou le Palais de la Méditerranée. Vous pourrez ensuite découvrir de nombreux monuments et églises qui valent le coup d’œil au cœur de la ville : l’Opéra, le Palais de la Préfecture, l’Hôtel de ville, la Cathédrale Saint-Nicolas surnommée l’Eglise russe, la moderne Eglise Sainte-Jeanne d’Arc, l’Eglise Sainte-Giaume, St Réparate
  • Le centre de Nice peut être grosso-modo divisé en deux : la rive gauche du Paillon, plus ancienne, est caractérisée par un urbanisme proche de celui de Turin. La rive droite, plus récente présente un style beaucoup plus haussmannien.
  • -La colline du Château correspond à l’ancien centre de Nice, le château a été détruit au XVIIIe siècle par Louis XIV,depuis, c’est essentiellement un lieu de promenade. Le Vieux-Nice s’est développé autour de ce château et comprend notamment la cathédrale Sainte-Réparate, le Bourse du travail, le Palais de la Préfecture, le cours Saleya, et de nombreux édifices religieux. Ici les ruelles sont étroites et les maisons aux couleurs chaudes.
  • Le Vieux-Nice est aujourd’hui clairement le cœur touristique de la ville et abrite de nombreux cafés et restaurants, il est animé de jour comme de nuit : le lieu de rendez-vous et de sortie pour les niçois. Le Vieux-Nice est bordé au sud par la mer et le quai des États-Unis (prolongement de la promenade des Anglais) et au nord par la place Garibaldi.
  • Colline de Cimiez est le quartier le plus bourgeois de la ville. Il abrite de nombreux hôtels particuliers construits à la Belle Époque et qui ont été depuis transformés en appartements pour les classes aisées. Sur l’avenue Jean-Médecin on retrouve toutes les grandes enseignes, ainsi que de nombreux restaurants et cafés. Le style des immeubles est beaucoup plus haussmannien, beaucoup plus français : les rues sont larges et rectilignes, mais la pierre apparente remplace les façades colorées.
    • On y trouve le musée Henri Matisse et le musée archéologique de Nice-Cimiez qui comprend les ruines romaines de Cemenelum, à savoir : les arènes, les thermes et la basilique paléochrétienne. À proximité, on trouve le palais Régina, il a abrité la reine Victoria ainsi qu’Henri Matisse. Sur la colline se trouvent également le musée Chagall, monastère de Cimiez et l’église des moines franciscains datant du XVIe siècle. Les peintres Henri Matisse et Raoul Dufy sont enterrés dans le cimetière du monastère.
  •  Quant au port (port Lympia), malgré qu’il est été longtemps un quartier populaire et ouvrier, il accueille aujourd’hui surtout des bateaux de plaisance, des yacht de luxe, et les bateaux de croisières en direction ou en provenance de la Corse. Une activité de pêche subsiste, mais le nombre de pêcheurs professionnels est maintenant inférieur à dix.

Evenemential

  • Le carnaval de Nice est le plus grand  carnaval de France et l’un des plus célèbres du monde. Il se déroule chaque hiver à Nice, au mois de fevrier durant deux semaines incluant trois week-end, et attire plusieurs centaines de milliers de spectateurs. Il constitue la fête emblématique du calendrier événementiel niçois parmi les quelque 850 événements culturels, festifs ou sportifs qui s’y déroulent chaque année.

 

Cannes

Reservez Votre Taxi VTC ( Voiture de tourism avec chauffeur ) a Cannes , Cannes la Boca, Mandelieu , Mougins , Le Cannet , Theoule sur Mer pour votre transferts a VTC Nice , Monaco , Transfert Aeroport de Nice

 

chauffeur vtc cannes

Monaco

monaco chauffeur privée

Reservez Votre Taxi VTC Nice  ( Voiture de tourism avec chauffeur ) a Monaco, Eze , Cap d/Ail , Beausoleil, La Turbie, Roquebrune Cap Martine , Menton pour votre transferts vers Nice, Aeroport de Nice ou partout en France et Europe avec VTC Nice

 

 

Un peu d’histoire:

  • 5 s.avJC – Les Grecs-Phocéens arrivent sur le Rocher de Monaco et fondent sa petite colonie Monoïkos
  • 1215 – les Génois construisent la forteresse. La ville s’appelle Munegu et vit sous le patronnage de Saint-Nicolas (patron des marins et des pêcheurs)
  • 1297 – les Guelfes (partisans du Pape) conduits par le génois François (Francesco) Grimaldi s’emparent de la forteresse de Monaco. Lui et son fidèle compagnon se déguisent en moines pour tromper la sentinelle. Les 2 moines deviennent les figures principales du blason de Monaco. Début de la dynastie Grimaldi de Monaco.
  • 14-ème s. – Les Grimaldi deviennent Seigneurs de Menton, Roquebrune, la Turbie et Cap d’Ail. Ils prennent le Protectorat Français
  • Début du 16-eme s. Monaco passe sous le Protectorat Espagnol. Les Grimaldi s’exilent à Menton.
  • Au milieu du 17 s. – Monaco renoue avec la France sous le reigne d’Honoré II.1793 – le Rattachement à la France et à la Révolution.1814 – Retour des Grimaldi au pouvoir.1856 – Charles III invente la Société de Bains de Mer (SBM).

1863 – François Blanc devient le Premier Manager de la SBM. L’inauguration de l’Hôtel de Paris. Naissance de Monte-Carlo.

1864 – l’Ouverture du Casino Monte-Carlo

1879 – L’inauguration du Casino construit par Charles Garnier.

1911 – La I Constitution de Monaco sous Albert I.

1923 – Naissance de Rainier III

1956 – Son mariage avec Grace Kelly.

1958 – Naissance d’Albert II, prince actuel de Monaco

2003 – Nouvelle constitution de Monaco, selon laquelle une femme peut devenir l’héritière du trône de Monaco, si elle est la première née.

2011 – Mariage d’Albert II avec Charlène Wittstock, originaire de l’Afrique du Sud.

19/12/2014 – Naissance des jumaux Jacques et Gabriella de Monaco

Le Prince Albert II lutte pour la prospérité de son état. Il soutient les projets écologiques et de nouvelles technologies dans son pays et dans le monde entier. Monaco est aussi un grand centre touristique. Plus de 10 millions de touristes visitent Monaco chaque année. C’est aussi un centre économique et financier:

production chimique, pharmaceutique, fabrication des pièces détachées pour automobiles, usine de batîment, parfumerie et cosmétique (succursale del’Oréal), médecine de cardiologie et SPA, 40 banques…

Les Evenements à Monaco:

  • Janvier – Festival de Cirque
  • Janvier – Rallye Monte-Carlo
  • Mars – Bal de la Rose
  • Fin Mai – le Grand Prix de Monaco
  • Juillet – Août – Bal de la Croix Rouge et Festival Pyrotechnique
  • Août – Festival de la musique classique au Palais Princier
  • Août – Concours de la musique d’Orgues (La Cathédrale)
  • Septembre – Salon Nautique (Port Hercule)

Pendant la saison théatrale – festivals du ballet, de la musique symphonique, d’art dramatique, où on voit des artistes venus du monde entier

Attractions (Monuments – Musées – Lieux de Culte – Points de vue):

Monaco-Ville:  Musée Océanographique, la Cathédrale, Palais Princier et la Place de Palais avec la statut de François Grimaldi (“Malizia”) et de belles vues sur Monte-Carlo et Fontvieille, Chapelle de la Miséricorde.

La Condamine: activités dans le Port Hercule, circuit du Grand Prix, Automobilclub,

Monte-Carlo: Place du Casino, le Casino avec le Théatre d’Opéra, Café deParis, circuit Grand Prix,  Office de Tourisme de MC, Jardins Boulingrins, night club, Yaht club

Larvotto: Jardin Japonais, Palais de Congrès Grimaldi Forum, plages, Musée National

Moneghetti: Jardin Exotique avec ses Grotte et Musée archéologique, Villa Paloma (Filial du Musée National de MC)

Fontvieille: Stade Louis 2, le Cirque, l’Heliport, Port Fontvielle, le Zoo, Musée d’Automobiles, Musée Naval, Musée dela Philatelie, la Roseraie Princesse Grace

Hôtels et restaurants

Hotels:

  • Hôtel de Paris***** – pl. du Casino – Tel: +377 98 06 30 00
  • Hermitage***** – Square Beaumarchais – tel: +377 98 06 40 00
  • Metropole***** – 4, av. de la Madone – tel: +377 93 15 15 15
  • Meridien Beach Plaza**** – 22 av. Princesse Grace – tel: +377 93 30 98 80
  • Monte-Carlo Beach**** – 2 av. Princesse Grace – tel: 0493 28 66 66
  • Fairmont Monte-Carlo**** – 12 av.des Spélugues – tel: +377 93 50 65 00
  • Mariott**** – Port de Cap d’Ail, 06320 Cap d’Ail – tel: 0492 10 67 67


Restaurants étoilés:

Louis XV- Alain Ducasse*** – Hôtel de Paris – tel: +377 98 06 88 64

Joël Robuchon** – Metropole – tel: +377 93 15 15 10

Vistamar* – Hermitage – tel: +377 98 06 98 98

Elsa* – Monte-Carlo-Beach Hôtel – tel: +377 98 06 50 05

Le Blue Bay* – Monte-Carlo Bay Hôtel – tel: +377 98 06 03 60

Yochi* – Metropole – tel: +377 98 06 03 60

Restaurants à noter:

Café de Paris (Brasserie), pl.du Casino – tel: +377 98 06 76 23

  Ouv. 12h00-15h00 / 19h00 – 00h30

Saint-Benoît – gastro/cuisine de mer – 10 av.de la Costa

  tel: +377 93 25 02 34

Stars’N’Bars (tendence Déco US) –

  préféré d’Albert II – 6, Quai Antoine 1

  Tel: +377 97 70 46 96

La Note Bleu (jazz-lounge- plage) –

 Plage Larvotto, Av.Princesse Grace

 Tel: +377 93 50 05 02

Grasse et alentours

Reservez Votre Taxi VTC Nice  ( Voiture de tourism avec chauffeur ) a Grasse et Alentours pour votre transferts a Nice , Cannes, Monaco ,  VTC Aeroport de Nice ou partout en France et Europe

 

chauffeur vtc grasse